RÈGLEMENTS
 
Notes préliminaires
  1. Afin de rendre la lecture des règlements plus facile, le masculin comprendra aussi le féminin.
  2. Les règlements ont comme but premier de rendre le tournoi agréable et juste pour tout le monde. Ceux-ci seront interprétés de cette façon advenant un grief.
  3. Les décisions prises par le comité organisateur face à un grief seront finales.
 
Les équipes
  1. Chaque équipe inscrite au tournoi doit se composer d’élèves de 7e à 8e année officiellement inscrits
    dans les registres d’une école ontarienne de langue française.
  2. Une équipe comprend un minimum de 5 joueurs et un maximum de 8 joueurs sur le banc, incluant
    l’entraîneur. Une fois un match débuté, aucune substitution, ni addition à l’équipe telle que définie ci-
    dessus et telle qu’inscrite au tournoi n’est permise. Seule une raison de force majeure (blessure,
    maladie, départ précipité...) pourra justifier le retrait d’un joueur.
  3. Les joueurs doivent porter un chandail d'improvisation approprié. Les accessoires supplémentaires
    (chapeaux, cravates, etc.) devraient être enlevés avant le début du match. Si un joueur utilise à son
    avantage un de ses accessoires, il recevra évidemment une pénalité de non-respect des
    accessoires. Si votre équipe ne peut se procurer des chandails d'improvisation, veuillez informer le
    comité organisateur qui pourra vous prêter des chandails convenables avant vos joutes.
  4. Seul un élève, soit de l’intermédiaire ou du secondaire, peut agir comme entraîneur. Si l’élève
    entraîneur est du secondaire, il ne peut pas jouer. Aucun adulte ne peut agir comme entraîneur lors
    des joutes.
 
Le déroulement
  1. Pour assurer un public constant à chacune des glaces, les équipes doivent regarder chacune des joutes qui précèdent leur match.
  2. On demande aux adultes de s’abstenir de voter. Les arbitres ne compteront pas le vote des adultes.
  3. L’arbitre est le maître absolu du jeu. Il a le pouvoir de renverser le vote du public s’il juge que le public n’est pas impartial. Il devra justifier sa décision.
  4. Si au début d’un match, il manque des joueurs d’une équipe, il faudra un minimum de 5 joueurs sur le banc pour que le match puisse compter. Si le minimum de 5 joueurs n’est pas atteint au début du match, l’équipe perdra par défaut. On pourra quand même jouer la partie pour le plaisir.
  5. Chaque joueur de l’équipe doit jouer un rôle significatif lors de chacun des matchs, et tous doivent se présenter sur la patinoire au moins une fois par joute. Le statisticien tiendra compte de la présence de chaque joueur sur la patinoire et avisera l’arbitre avant la dernière impro s’il y a risque de manquement à ce règlement. Pénalité en cas de faute : punition majeure de procédure illégale.
  6. Lors de la ronde préliminaire, chaque équipe jouera un total de 3 joutes avec chacune des équipes de sa division et d’un minimum de deux joutes en séries éliminatoires.
  7. En ronde préliminaire, une victoire vaudra 2 points à l’équipe gagnante, un match nul vaudra 1 point à chaque équipe et une défaite ne vaudra aucun point à l’équipe.
  8. Le classement sera déterminé par le nombre de points accumulés, selon le barème établi au point précédent.
  9. Dans le cas où deux équipes ou plus de la même division auraient accumulé le même nombre de points, on briserait l’égalité selon la procédure suivante :
    • a) résultat entre les deux équipes en ronde préliminaire (si égalité entre 2 équipes)
    • b) pourcentage d’efficacité (# d’impros gagnées vs # d’impros jouées)
    • c) nombre de punitions accumulées (le moins de punitions l’emportent)
  10. Suite à la ronde préliminaire, les 16 premières équipes du classement seront reléguées aux éliminatoires des coupes du A et du B.
    • Afin de déterminer ces 16 équipes, les deux premières équipes de chaque division accèdent automatiquement aux éliminatoires de la coupe du A et du B.
    • Les prochaines quatre équipes ayant le meilleur pourcentage d’efficacité auront accès aux éliminatoires de la coupe du A et du B.
    • Le classement de 1 à 16 sera déterminé par le pourcentage d’efficacité des équipes lors de la ronde préliminaire.
  11. Les équipes de la 17e à la 24e position seront reléguées aux éliminatoires des coupes du C et du D.
    • Leurs positions seront classées selon le pourcentage d’efficacité des équipes lors de la ronde préliminaire.
  12. Lors des deux rondes éliminatoires, les premières équipes du classement affronteront la dernière équipe du classement pour déterminer dans quelle division (A ou B / C ou D) elles joueront le restant de leurs matchs. Les deuxièmes équipes affronteront les avant-dernières équipes et ainsi de suite. Après le premier match éliminatoire, une défaite signifiera la fin du tournoi pour l’équipe perdante.
  13. En ronde éliminatoire, si le compte est égal à la fin d’un match, l’arbitre annoncera une improvisation supplémentaire afin de briser l’égalité. Le premier point marqué, même si c'est un point de punition, décide le gagnant du match.
 
Surface de jeu
  1. Toute improvisation doit se jouer à l’intérieur des bandes. Les bandes font partie de l’aire de jeu et
    on peut donc les utiliser en marchant ou en s’asseyant dessus. Si un improvisateur choisit de
    s’asseoir sur une bande, ses pieds peuvent uniquement toucher le sol à l’extérieur du jeu pour des
    raisons d’équilibre.
  2. Une fois entré dans l’aire de jeu, le joueur doit y demeurer jusqu’à la fin de l’improvisation. S’il désire
    se retirer du jeu, il peut se cacher, accroupi à l’intérieur, le long de la bande. C’est la seule façon
    permise de se retirer du jeu. Un joueur qui a choisi de se retirer du jeu peut choisir de réintégrer le
    jeu soit avec son personnage original ou avec un nouveau personnage.
 

 




improvisation@technogiciel.com